Soudainement, tout le monde connait Charles Jourdain

Soudainement, tout le monde connait Charles Jourdain

Comme nous l’avons établi plus tôt cette semaine, Charles Jourdain aime le risque! Prendre des risques, c’est dangereux, mais quand ça paye, ça paye. Ce samedi à l’UFC Busan, ça a payé pour Charles Jourdain!

Le combattant de Beloeil affrontait Doo Ho Choi sur la carte principale de l’UFC on ESPN+ 23. Choi était connu de tous pour son classique absolu contre Cub Swanson en décembre 2016. Il est aussi un des combattants qui frappe le plus fort chez les 145lbs et qui avait plusieurs victoires par KO au premier round sur sa fiche. Le défi était de taille.

Jourdain était d’ailleurs négligé jusqu’à +350 (3,5 contre 1) sur certains sites de paris. Il est bien certain que le Québécois n’avait pas encore une réputation internationale et qu’il était assez difficile de le favoriser à ce stade-ci de sa carrière contre un combattant du top 20 mondial. Mais +350 restait une cote particulièrement élevée, surtout pour le public Québécois.

Nous, on l’a vu grandir Charles Jourdain! Chaque fois qu’on disait, “c’est une mauvaise idée que Charles affronte X,” il l’affrontait et il le battait en plus! On le savait, nous autres, de quoi il était capable le jeune! Charles Jourdain, c’est notre petit phénomène Québécois, notre petit secret…

Plus maintenant! Charles Jourdain s’est fait sonner dès le premier round du combat par le puissant Coréen mais il a su garder son calme et a pris l’avantage du combat dès le deuxième round. Il a augmenté la cadence et semblait avoir lu certains patterns chez son adversaire, il était de plus en plus efficace avec ses coups.

Puis juste au moment où Choi semblait re-serrer l’action, Jourdain l’a touché solidement avec une main gauche avant de l’envoyer au tapis avec un crochet de la droite! Quelques coups de poings plus tard, Jourdain venait de créer la surprise et de battre le favori local pour récolter sa première victoire dans l’UFC à son premier combat dans sa vraie division de poids.

Soudainement, tout le monde connait Charles Jourdain! Il est instantanément devenu un facteur à 145lbs! Son discours d’après-combat l’a probablement aidé aussi alors qu’il a frappé direct dans le mille là aussi! Il a nom seulement été très respectueux envers son adversaire, mais il a demandé le bonus pour pouvoir “déménager de dans la cave de ses parents,” un one-liner qui l’a rendu très sympathique aux yeux de la Twittosphère! Il a par la suite demandé un combat contre “un de ses héros:” Cub Swanson!

Charles Jourdain venait non-seulement de finir par TKO un combattant très connu dans le combat le plus excitant de la soirée, mais il avait aussi réussi à se rendre intéressant au micro par après. En plus, il avait quelqu’un a call-out, chose que l’UFC apprécie toujours!

C’est donc une réussite sur toute la ligne pour “Air” Jourdain qui s’est fait des partisans partout à travers la planète avec cette performance. Il a même récolté le bonus du combat de la soirée, comme je l’avais prédit à l’annonce du combat. Twitter était d’ailleurs ravi de voir qu’il obtenait le 50 000$ qui allait lui permettre de déménager de chez ses vieux!

Nous aussi, les Québécois, on est ravis, mais surtout très fiers. On attendait de grandes choses de Jourdain après son ascension fulgurante chez TKO et ce soir, il a livré la marchandise. Il peut maintenant revenir chez lui, profiter du moment et se dire que son statut du poster boy du MMA Québécois est toujours intact. Il est la nouvelle génération de combattant derrière qui les partisans ont envie de se mettre!

Le fait que c’est lui qui met fin à une assez vilaine série de défaite des combattants du Québec dans la cage de l’UFC ne fait, d’ailleurs, que confirmer ce sentiment!

Tout le monde connait maintenant son nom, mais ça reste notre Charles Jourdain! Celui de qui on est fier et celui en qui repose nos espoirs d’un jour ramener un championnat de l’UFC au Québec. Ce n’était que le début de l’aventure ce samedi à Busan et je ne crois pas qu’il est possible d’être plus excité pour la suite des choses!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *