Zackery Powell est prêt pour dimanche depuis longtemps

Lorsque Zackery Powell entrera dans la cage de Prospect Fighting Championships dimanche, ce sera pour la première fois depuis 1 an et trois mois. Le jeune combattant de Gatineau avait été victime de symptômes post-commotionnels en début 2019 et avait dû se retirer de son combat au TKO 48, dans sa ville natale.

Il a pris son temps avec cette blessure et il était rétabli à 100% pour le dernier quart de l’année 2019. Malheureusement pour lui, il n’y avait personne à combattre à ce moment étant donné les déboires bien médiatisés de TKO et New Era. Powell a sa propre opinion sur ses sujets, mais ça, c’est un clip pour un autre jour!

Il a donc été patient et après quelques tentatives ratées, il a reçu une offre de Prospect Fighting Championships pour affronter un autre solide prospect chez les 155lbs: Adam De Freitas.

Powell reconnait que De Freitas est très bon, mais il a lui-même fait ses devoirs et est en mesure de nous livrer une analyse assez complète du style de son adversaire:

Si tout va bien pour Adam, ça se passe au sol, ça ne lui dérange pas d’être sur son dos non plus. Au premier round il va vouloir voir ce que je peux lui offrir debout et il va décider de clincher quand il réalise que ça ne va pas à son goût ou quand il commence à être fatigué. Adam est extrêmement bon, mais côté athlétique, grosseur et cardio, il n’est pas complètement là… Dès qu’il devient fatigué, il veut juste aller dans sa force et éviter des affaires où il n’est pas confortable. Il est très bon mais j’ai juste le style qu’il faut pour lui donner une grosse soirée. De ce que j’ai vu de lui, ses finish pro et amateur, il set up bien ses affaires, mais il capitalise sur des erreurs de ses adversaires. Je suis plus avancé et je suis conscient de ses chose là donc quand il va voir que je ne fais pas ses erreurs là c’est lui qui va stressé et faire des erreurs.

C’est vrai que Powell n’a pas un style compliqué au sol. Il reste serré dans ses positions, met toujours de la pression par l’avant et ne se lance pas dans des soumissions sans être en parfait contrôle de son adversaire. Ce sera un duel de style très intéressant contre un gars comme De Freitas qui n’a pas peur de lancer des clés de bras et des triangles de sa garde avec ses longues jambes.

Zackery croit cependant que c’est peut-être le combat debout qui décidera de l’issue de ce combat. Si j’écoute ses partenaires de chez Patenaude, où il entraîne son striking, il y a de bonnes chance que ça soit vrai! Powell ne s’en cache même pas non plus, il veut commencer le premier round debout et faire comprendre rapidement à De Freitas qu’il ne passera pas une soirée facile.

Écoute, Adam ne parle pas français donc c’est pas compliqué: Premier round (le plan) c’est de le battre debout, j’ai pas envie de l’amener au sol tout de suite, j’ai envie de le rendre vraiment inconfortable, de lui faire mal, j’envie qu’il veule aller chez lui, je veux qu’il pense que ça va être une longue soirée. Déjà que je trouve qu’il gas vite, je veux le faire gas encore plus vite avec des coups au corps et quand il va baisser ses mains car il pense que je vais aller au corps, (je vais) monter à la tête, des choses comme ça.

Il y a beaucoup de respect mutuels entre les deux adversaires. Powell mentionne qu’il n’a aucune animosité envers son adversaire, contrairement à d’autres combats qu’il a ou devait disputer auparavant. Cette fois, c’est all business, il a beaucoup de respect pour son adversaire, mais il veut lui faire mal, ça fait trop longtemps qu’il attend ce moment.

On peut donc s’attendre à des feux d’artifices ce dimanche à Toronto dans le cadre du PFC 13! Zackery Powell y affrontera Adam De Freitas dans un duel très attendu de Poids Légers. En finale, Tony Laramie se battra pour le titre Flyweight face au vétéran Claudio Ledesma. Les Québécois Serge Dancos, Claudia Baril et Lloyd Galindo seront aussi en action sur l’excellente carte qui sera disponible par online PPV.

Voyez l’épisode complet du Faber Cast avec Zackery Powell ici:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *